Coyote Starrk, parfois écrit incorrectement Coyote Stark, est un Arrancar et le Primera (1ère) Espada dans l’armée de Sōsuke Aizen, aux côtés de sa moitié, Lilynette Gingerbuck. Ses Fracción sont Filadelfo et Annalouise.

coyote starrk 2
PRÉSENTATION

Starrk a les yeux d’un bleu-gris et des cheveux ondulés, d’un brun foncé, qui descendent jusqu’à la base de son cou. Il arbore également une barbichette éparse. Ses vêtements sont caractéristiques d’un Arrancar. Il porte une veste blanche bordée de noir, bien que celle-ci ait été modifiée avec le col relevé. Une ceinture noire, telle celle d’un matador, est attachée autour de sa taille. Il porte des gants blancs. Les restes de son masque Hollow se présentent sous la forme d’une mâchoire inférieure à crochets, placée le long de son cou comme un collier. Son Trou Hollow est situé sur son sternum, juste en dessous de l’extrémité de son masque. Son tatouage Espada est visible sur le dos de sa main gauche, qu’il cache avec son gant.

PERSONNALITÉ

Starrk est un personnage paresseux et peu enthousiaste qui semble passer une grande partie de son temps à dormir, et personne, sauf Lilynette, ne semble vouloir l’en empêcher. En réalité, il parle rarement directement à un autre Arrancar, à l’exception de Lilynette, sa moitié. Malgré son rang élevé en tant qu’Espada, il n’a pas l’envie de jouer le rôle de leader, comme il l’a démontré en laissant facilement Baraggan prendre le commandement lors de la bataille dans la fausse ville de Karakura. Il ne montre pas un grand intérêt pour ce qui se passe autour de lui, bien qu’il soit étonnamment observateur et un analyste compétent. Contrairement à de nombreux Espadas, il n’est ni violent ni excessivement arrogant.

Au départ, il semble se soucier peu de ses camarades (à l’exception de sa Fracción), ne montrant aucun signe visible de détresse ou d’inquiétude. Lorsqu’il apprend la mort d’Aaroniero Arruruerie, il déclare paresseusement qu’il ne peut rien y faire, et lorsqu’il voit que Baraggan et Harribel sont apparemment submergés par le Bankai de leurs adversaires respectifs, il demande simplement à Kyōraku si tous les capitaines ont des Bankai aussi puissants. Cependant, cette attitude indifférente semble se dissiper avec la mort de Baraggan. Starrk commente qu’il est horrible que Sōsuke Aizen n’ait même pas un mot de compassion pour Baraggan. Cette tournure des événements affecte particulièrement Starrk, qui perd toute motivation pour se battre. Après une dispute avec Lilynette, il répète qu’il n’est pas du genre à chercher vengeance, mais son désir de protéger ses camarades de toute autre mort devient une motivation suffisante pour continuer à se battre. Starrk semble s’opposer à l’idée de tuer des gens et offre à Love Aikawa et Rōjūrō Ōtoribashi la possibilité de s’échapper au lieu de les achever.

Cependant, par rapport aux autres membres sérieux de l’Espada, Starrk est souvent présenté de manière plus comique, avec des situations qui se terminent souvent par des violences physiques de la part de Lilynette, même s’il ne fait pas grand-chose pour y mettre fin. Il peut être sérieux à l’occasion, même si sa personnalité ne change pas beaucoup ; il semble réticent, mais néanmoins disposé à accomplir les tâches qui lui sont confiées. Cela se manifeste lorsqu’il reçoit l’ordre de récupérer Orihime Inoue, bien qu’il déteste ce genre de stratégie. Il présente des similitudes avec Shunsui Kyōraku dans sa personnalité, ce que Starrk lui-même reconnaît.

coyote starrk 1
HISTOIRE

Starrk a tenté de vivre avec d’autres Hollows, mais leur simple proximité avec sa présence leur faisait perdre leur âme et mourir. À cause de cela, il est devenu jaloux de la façon dont les faibles étaient autorisés à se rassembler et a donc souhaité devenir faible lui-même. Dans une tentative d’échapper à sa solitude, il a divisé son âme en deux, créant ainsi lui-même et Lilynette. Starrk ne se souvenait pas à quoi ils ressemblaient avant leur séparation et soupçonnait que leur apparence d’origine ne correspondait à aucun d’entre eux. Malgré cela, Starrk voulait devenir faible pour pouvoir être avec un groupe, et si cela n’était pas possible, il voulait trouver quelqu’un d’aussi fort que lui.

Lorsqu’il a scindé son âme, il a demandé à la nouvelle Lilynette si elle avait un nom. Elle lui a répondu et lui a demandé s’il avait aussi un nom, bien qu’ils soient tous les deux la même personne. Il lui a donné son nom, puis lui a lancé un tissu dans lequel elle s’est enveloppée. Quand elle lui a demandé ce qu’ils allaient faire maintenant, il lui a simplement répondu qu’ils pouvaient faire ce qu’ils voulaient. Elle lui a ensuite demandé où ils allaient aller, et il a simplement répondu « n’importe où ». Il a alors assuré à Lilynette que quoi qu’il arrive, ils resteraient toujours ensemble.

Starrk et Lilynette étaient seuls quand Aizen les a trouvés pour la première fois. Ils étaient assis devant des montagnes de Hollows morts qui ont impressionné Aizen. Il leur a demandé s’ils avaient tué tous les Hollows de la région, à quoi Starrk a répondu que non, car ils étaient déjà morts.

Cela a encore plus impressionné Aizen, qui a remarqué que Starrk semblait puissant. Aizen a alors eu une idée et a dit à l’Arrancar qu’il cherchait des alliés. Starrk a répondu que c’était une coïncidence, car eux aussi cherchaient des alliés, et il a demandé à Aizen si ses alliés étaient forts. Aizen lui a dit de le rejoindre et de le découvrir par lui-même. Starrk a accepté de se joindre à lui, notant qu’Aizen semblait capable de rester avec eux sans mourir.

Quelque temps après, Aizen a créé Annalouise, mais il a rapidement découvert qu’elle souffrait de leucémie myéloïde aiguë et qu’elle était confinée au lit en raison de la fragilité de ses os. Starrk l’a rencontrée plus tard et s’est « attaché » à elle, lui rendant constamment visite. Lors d’une de ces visites, Starrk lui a demandé son nom, à quoi elle a répondu qu’elle n’en avait pas. Starrk a été surpris et a passé les jours suivants à réfléchir à un nom pour elle, et avec l’aide de Lilynette, il a trouvé le nom « Annalouise ». Il lui a rendu visite et lui a parlé de son nouveau nom, ce qui l’a rendue heureuse d’avoir un nom.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *