Qu’est-ce qu’un Shinigami ? Pourquoi ce personnage apparaît-il sous différentes formes physiques ? Quel rôle joue-t-il dans la mythologie japonaise ? Est-il l’équivalent de la faucheuse au Japon ?

Bienvenue, jeune adepte des représentations de la mort, dans le Crâne Faction ! Aujourd’hui, nous allons plonger ensemble dans l’un des sujets les plus mortels de l’histoire de la culture populaire asiatique : celui des Shinigami, les faucheurs d’âmes japonais.

Le Shinigami est le dieu de la mort japonais. On le qualifie également de « faucheuse japonaise », faisant référence à la figure de la faucheuse de la mort. Le terme japonais utilisé est « 死神 ». Son rôle est de transporter les êtres humains du monde des vivants vers le monde des morts.

À travers l’histoire de l’humanité, aucune culture n’a échappé à l’étude approfondie de la mort. Il n’est donc pas étonnant que nous attribuions ce processus mystérieux à des forces surnaturelles. Dans la culture occidentale, nous avons les anges de la mort et la grande faucheuse : des personnages chargés de guider les âmes vers l’au-delà. Au Japon, c’est le Shinigami qui remplit ce rôle, et c’est ce dont nous allons parler aujourd’hui ! 🉐

Qui sont les Shinigamis ?

Le terme « Shinigami » est formé de deux mots japonais : « shi » et « kami ». Ces mots signifient littéralement « mort » et « dieu ». Dans la mythologie japonaise, le monde est rempli de kamis de différentes sortes. Chaque élément du monde est gouverné par un esprit. Il y a des kamis du ciel, des kamis des rivières, des kamis de la chance et bien sûr, des kamis de la mort. Ce sont les Shinigamis.

Le rôle de ces esprits de la mort est d’inviter les mortels à passer de vie à trépas, ce qui semble beaucoup plus courtois que de se faire faucher l’âme par un grand squelette en robe. Cependant, il n’est pas toujours facile de déterminer quels sont les véritables kamis Shinigamis. Par exemple, Izanami est parfois considérée comme la première Shinigami car elle a introduit la mort dans le monde. De même, Yama, le dieu du monde souterrain, est également considéré comme un Shinigami, mais il n’est pas tout à fait clair si ces deux-là sont réellement des esprits de la mort ou non.

La mythologie japonaise repose fortement sur l’animisme, selon lequel tout possède un esprit, que ce soit les êtres humains, les lieux ou les objets. Les rivières ont un kami, le ciel a un kami, et même la mort a un kami. Les kamis de la mort sont les Shinigamis. Leur rôle est d’inviter les humains à traverser le seuil de la mort. Bien que cela puisse sembler être exprimé avec élégance, cet être spirituel prend de nombreuses formes. Dans les anciennes œuvres de la littérature japonaise, ces esprits ne revêtaient même pas de forme physique.

01 66a0733a da46 4c66 8149 df5597e6ec4d 1300x514 1

Apparence d’un Shinigami

À quoi ressemble un Shinigami ? C’est une question étonnamment difficile à répondre, car les esprits de la mort sont invisibles pour la plupart des gens, à l’exception de quelques rares individus qui ont un lien avec la mort ou qui se trouvent eux-mêmes proches de la mort. De plus, même lorsque l’on voit un Shinigami, il n’a jamais la même apparence ni la même forme. Cela signifie que même si tu en rencontres un, tu pourrais ne pas le reconnaître.

La représentation classique de la faucheuse est celle d’un squelette vêtu d’une grande robe avec une capuche. Elle tient une faux qu’elle utilise pour faucher les âmes et les envoyer vers le royaume des morts. Au Japon, le Shinigami ne possède pas une forme précise. Ils sont invisibles pour la plupart des gens, sauf pour ceux qui ont un lien direct avec la mort ou qui se trouvent proches de la mort, comme mentionné précédemment. Par exemple, les personnes ayant vécu une expérience de mort imminente prétendent parfois connaître l’apparence de ces esprits.

Ainsi, leur apparence varie grandement selon l’imagination de ceux qui les dessinent ou les interprètent. Leur corps est souvent construit de manière qui semble totalement étrangère aux normes terrestres. Bien que certains Shinigamis semblent ne pas avoir de membres permettant de tenir des objets (comme des mains, des pieds, etc.), tous les Shinigamis sont capables de tenir et d’écrire pour utiliser leurs carnets respectifs. Les Shinigamis sont également souvent capables de voler et utilisent des ailes comme moyen de transport, en particulier dans le monde des humains. Lorsqu’ils ne les utilisent pas, leurs ailes se rétractent, semblables à celles d’un oiseau.

Un Shinigami peut être un homme ou une femme. Ils ne sont pas autorisés à avoir des relations sexuelles avec des humains ni entre eux, et ils ne peuvent pas se reproduire. Malgré cela, ils peuvent encore ressentir des émotions liées au sexe opposé. De plus, les humains ne peuvent pas facilement déterminer qui est un homme et qui est une femme parmi les Shinigamis, bien qu’ils connaissent instinctivement le sexe de l’autre.

02 4ebbc2d9 d313 4649 a8fb c35ff5a30eb3 1300x514 1

Mission d’un Shinigami

Contrairement à la faucheuse, les Shinigamis ne sont pas une force à craindre. Ils ne pourchassent pas les vivants pour les contraindre à passer de l’autre côté avant leur heure. Ils ne peuvent pas non plus être soudoyés pour prolonger la vie de quelqu’un. Le rôle des Shinigamis est de veiller à ce que les gens meurent à l’heure prévue. Ils s’inspirent du destin, de l’idée que chacun a un chemin précis à suivre dans la vie. Au lieu d’imposer le passage vers l’au-delà aux défunts, ils invitent les vivants à embrasser leur fin. Les Shinigamis ne sont qu’une des nombreuses façons dont la vie et la mort coexistent.

Tout comme lors des funérailles shintoïstes traditionnelles, la mort n’est pas à craindre. Elle vient à tout un chacun à un moment donné, il est donc inutile de s’en inquiéter. Lorsque tu rencontreras un Shinigami, ce ne sera pas une expérience effrayante. Ces esprits sont là pour t’inviter à une mort digne.

03 8c6f432b 1f16 4e63 a3dd dbe809db9a67 1300x514 1

Origine des Shinigamis

Bien que les Shinigamis aient des racines dans la tradition religieuse shintoïste, ils sont en réalité une invention relativement récente. Ce n’est que lorsque le Japon est entré en contact avec l’Occident que l’idée d’un dieu ou d’un esprit de la mort tel que le Shinigami s’est véritablement intégrée à l’imaginaire collectif. Il est tout à fait possible que les contes populaires occidentaux de la Faucheuse aient servi d’inspiration originale pour ces esprits de la mort japonais.

Quant à l’apparition exacte de cette idée d’esprits de la mort, personne n’en est vraiment sûr, mais il semble qu’elle remonte au XVIIIe ou XIXe siècle. Avant que le concept du kami de la mort n’arrive au Japon, les croyances traditionnelles ne considéraient pas nécessairement la mort comme quelque chose de négatif, mais plutôt comme une partie normale du cycle de l’existence.

Il n’existe pas d’origine unique et claire des Shinigamis. C’est quelque chose qui s’est transmis de génération en génération à travers le folklore et la mythologie. C’était une façon pour les anciens Japonais de donner un sens à la vie et à la mort. Savoir que leurs proches n’étaient pas seuls dans la mort apportait un grand réconfort, et cela encourageait également les gens à vivre pleinement leur vie.

04 2e2e4d09 4dd7 4975 a5a6 a26eaaeaf04f 1300x514 1

Histoire de Dieu de la Mort Japonais

Selon la légende, les esprits de la mort travaillent en binômes et apparaissent lorsque le moment de la mort d’une personne arrive, un moment préétabli. C’est à ce moment-là que le défunt est invité à franchir le seuil entre la vie et la mort. Nous connaissons cette histoire sur les esprits de la mort grâce à un ancien conte traditionnel :

Un homme qui envisage de se suicider se retrouve face à face avec un Shinigami qui se manifeste. L’esprit de la mort lui dit que ce n’est pas son heure de mourir, car les vies sont symbolisées par des bougies qui brûlent. 🕯 Comme la sienne n’est pas encore consumée, il doit continuer à vivre. Le Shinigami lui révèle alors un secret qui peut l’aider à gagner de l’argent. Il lui donne les mots magiques qui lui permettront d’éloigner un esprit de la mort… Se faisant passer pour un médecin, l’homme se rend sur le lit de mort des patients et utilise les mots magiques pour chasser les esprits de la mort.

Cependant, il ne peut le faire que si l’esprit de la mort est assis au pied du lit. Si l’esprit est assis à la tête du lit, cela signifie que la bougie de la personne est presque entièrement consumée et qu’elle est destinée à mourir. Cette petite astuce permet à l’homme de devenir extrêmement riche, mais l’histoire finit mal. Un jour, le Shinigami est assis à la tête du lit. La famille du patient mourant offre une somme d’argent obscène au faux médecin pour sauver leur proche, et il tente de tromper l’esprit de la mort en inversant le lit. Mais lorsqu’il essaie de chasser le Shinigami, il brûle le reste de sa propre bougie et meurt. 💀

05 79afb9fb bc94 4aad 87f8 918fffce9ce1 1300x514 1

Le Carnet de la Mort (Death Note)

Le trait caractéristique commun à tous les Shinigamis est le Death Note. Ce carnet surnaturel leur permet de mettre fin à la vie des humains en ajoutant la durée de vie restante de la personne à la leur. Ainsi, un Shinigami peut prolonger sa propre existence indéfiniment. Leurs yeux leur permettent de voir le nom et la durée de vie restante des humains en regardant leur visage. 👀

Si un deuxième Death Note est découvert, il doit être remis au roi Shinigami. Lorsqu’un carnet de la mort est déposé dans le monde des humains, la personne qui le trouve peut l’utiliser pour tuer d’autres individus.

Les Shinigamis ont la capacité de matérialiser et de dématérialiser leur corps à volonté. Ils peuvent traverser les murs et autres objets. Les seuls humains qui peuvent observer ce phénomène sont ceux qui ont touché un Death Note. Les attaques physiques sont inefficaces contre un Shinigami. Même si l’on te permettait de leur tirer dessus, leurs blessures guérissent presque instantanément et ne laissent aucune trace visible.

06 770dc3d0 f50d 49f0 b55b 6167a38c87e9 1300x514 1

Légende Shinigami Aujourd’hui

De nombreux Japonais qui pratiquent la religion shintoïste accordent encore une grande importance au shinigami, tout comme ils le font pour les autres kamis. Bien sûr, le Japon moderne est une société largement laïque, ce qui signifie que la plupart des gens ne croient pas littéralement à l’existence du Shinigami. Cependant, les Japonais ont un profond respect pour leurs traditions, et le Shinigami demeure donc une partie intégrante de la culture japonaise, tout comme la Faucheuse l’est dans le monde occidental. 😈

Les Shinigamis ont fait leur apparition dans plusieurs séries télévisées japonaises extrêmement populaires. Par exemple, dans Death Note, les Shinigamis sont dépeints comme des créatures grotesques qui écrivent les noms des mortels destinés à mourir dans un carnet. L’un de ces « carnets de la mort » atterrit sur Terre et se retrouve entre les mains d’un humain qui tente de gouverner le monde grâce à lui.

Dans Bleach également, les Shinigamis sont en réalité une société de samouraïs japonais dont le rôle est de maintenir l’ordre dans l’au-delà. Ils guident les âmes vers l’au-delà et font face aux âmes perdues et indisciplinées. Les récits mettant en scène le Shinigami ont été populaires tout au long de l’histoire et il semble probable qu’ils continueront de l’être pendant longtemps encore.

07 d46800c3 bf3c 43e6 be7b f63c6b543c7e 1300x514 1

Les Shinigamis dans la Culture Populaire

Le shinigami jouit d’une grande popularité dans la culture japonaise. Il a également traversé les frontières pour se manifester dans des endroits inattendus, que ce soit sous la forme d’une faucheuse sinistre réinventée ou d’une toute autre incarnation surprenante.

Animé et Manga

L’un des terrains de prédilection pour trouver des représentations du shinigami est l’univers des animés et des mangas. Dans ces récits contemporains, le shinigami revêt de multiples formes. Ils se manifestent souvent en tant que personnages principaux qui jouent le rôle de serviteurs de la mort, réclamant les vies des individus avant que leur temps ne soit écoulé. De nombreux exemples populaires abondent dans ce genre :

  • Dans la série Bleach, les shinigamis sont dépeints comme des samouraïs japonais qui ont pour mission de préserver l’ordre et la tranquillité dans l’au-delà, en maintenant les âmes sous leur contrôle.
  • Dans Death Note, les shinigamis sont représentés comme des créatures grotesques chargées d’écrire les noms des mortels destinés à mourir dans un carnet.
  • Dans Black Butler, l’un des personnages principaux, le Majordome Noir, est le fils de la mort.
  • Dans Naruto, le dieu de la mort est une entité qui est symbolisée par une technique spéciale de samouraï.

Les Jeux Vidéo

Ces esprits de la mort sont également présents dans de nombreux jeux vidéo contemporains. Un exemple fréquent est le jeu The World Ends With You. Dans ce jeu de rôle fantastique, les shinigamis sont ramenés à la vie avec des pouvoirs spéciaux. Leur rôle dans le jeu est de mettre à l’épreuve les âmes humaines pour déterminer si elles peuvent renaître.

08 8f817c96 7b28 444c 9c0a 1519b36c6119 1300x514 1

Les Shinigamis dans la Culture Occidentale

Il n’est pas étonnant de trouver également de nombreux exemples de shinigamis dans la culture occidentale. La légende de la faucheuse est répandue à la télévision et dans les films occidentaux, mais elle est parfois adaptée pour inclure le folklore japonais.

On peut trouver un exemple dans la célèbre série animée Les Tortues Ninja. L’un des personnages de cette série s’appelle Shinigami. Ses pouvoirs spéciaux incluent notamment la capacité de faire comparaître les criminels devant la justice.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *